La famille Mahé


Cliquez pour agrndir

Photo trouvée dans le grenier de la vielle maison.

Une histoire de vie, une histoire de paysannerie…

 

Marcel Mahé et sa femme Andrée ont tenu la ferme jusqu’en 1984. Marcel qui se destinait à faire l’École normale pour devenir instituteur mais n’a pas pu aller jusqu’au bout de ce projet. Mobilisé en 1939, il fut prisonnier de guerre pendant 5 ans. Quand il est revenu, il a du pour des raisons familiales reprendre la ferme : huit vaches, un cheval et quelques hectares…